Comment un film peut participer à faire évoluer l’offre de soin ?

Pour promouvoir l’offre de soin de la dialyse longue nocturne en France (seuls 200 dialysés sur 48000 y ont accès), Fabrice est à l’origine du film la montagne dans le sang.
Le documentaire doit permettre à Fabrice de parcourir les différentes régions en France pour organiser des projections débats : informer les patients sur la dialyse longue nocturne, sensibiliser les médecins néphrologues et le monde médical de la nécessité d’un accès, pour tous, à la dialyse longue nocturne, fédérer les instances Santé et les institutions de dialyses pour faire reconnaître ce mode de dialyse.

 

Fabrice HURÉ – Patient et co-auteur du film « La montagne dans le sang »

 

Fabrice Huré, rennais de 43 ans, est atteint d’une insuffisance rénale chronique depuis l’âge de 18 ans.
Salarié à temps plein, il a été président, pendant 10 ans, de l’association Les Amis du don (sensibilisation au don d’organes) et est actuellement administrateur de la fondation AUB santé (établissement de santé).
En 1997, 2 mois après le début des dialyses, il est rapidement greffé, mais malheureusement le rejet est déclaré très rapidement.
De 1997 à 2002, Fabrice se dialyse alors en soirée (3*4h/semaine) après son travail. Régulièrement fatigué et éprouvé, il éprouve des difficultés pour vivre pleinement sa vie.
Depuis 2002, c’est le retour du gout de l’effort et de la vie, Fabrice pratique la dialyse longue nocturne (3*8h/semaine) et ne cesse de se lancer des défis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires