Jérôme BERANGER (PhD)

Co-fondateur et CSO – ADEL (Algorithm Data Ethics Label)
Chercheur associé – Inserm 1027 / Equipe 4 / Université Paul Sabatier de Toulouse

Quelle serait pour vous la définition d’éthique dans la santé ?

Le mot « éthique » prend son origine dans le terme grecque ethos signifiant « les mœurs » (Cicéron), « les habitudes » (Platon et Aristote). L’éthique concerne « l’habitat » et « le caractère d’une personne ». Ainsi, la manière dont nous habitons le monde représente la manière dont nous sommes quelqu’un. L’éthique est une réflexion sur les habitudes et les comportements qu’il faut contracter pour rendre un espace habitable. L’éthique apporte donc un questionnement sur le sens et les valeurs humaines et morales qui sous-tendent l’action, propice à un conflit de valeurs dans un monde des idées. Dans le domaine de la santé, l’éthique trouve naturellement sa source de réflexion dans l’action médicale. Elle est une disposition individuelle à agir selon les vertus dans la relation médecin-patient afin de rechercher la bonne décision médicale pour la personne.

 

Quelle est pour vous la définition de l’éthique dans la communication en santé ?

L’éthique de la communication en santé doit essayer de penser le rapport entre geste et cristallisation du geste. Elle a pour vocation d’être une boussole et une aide à la décision. La réflexion éthique se structure à partir de quatre principes éthiques universels : l’Autonomie (action de communication sans influence extérieure), la Bienfaisance (bien-fondé d’une action de communication), la Non-malfaisance (action de communication pour ne pas nuire), et la Justice (action de communication basée sur l’égalité et l’équité). L’éthique du numérique en santé peut se découper en trois sous-parties : l’Éthique des Données médicales (identification des données traitées par l’algorithme et les échanges de ces données), l’Éthique des Algorithmes (fonctionnement et les conséquences de l’algorithme à une échelle suffisante pour comprendre ce qu’il fait réellement), l’Éthique des Pratiques (explication sur la qualité et la finalité des résultats de l’algorithme).